Sélectionner une page

 Jean Patout, avant tout l’histoire d’une pasion.

En 1977, Jean Patout entre chez Lancôme 

“Au premier instant où j’ai mis le pied (ou plutôt le nez) dans le monde du parfum, j’ai su que ce monde là était pour moi, j’allais en faire ma passion et j’ai ressenti une envie  irrépressible d’y  apporter une nouvelle dimension.”    

En 1979, il crée son premier parfum et avec lui la société des Parfums Nadine Patout. Passion,  intuition, et voilà que se dessine déjà dans son imaginaire les prémices de ce qui est devenu aujourd’hui In Fine.

Le choix d’un Parfum avec sa résonance de Personnalité.

“Dans un premier temps à Velleron, maintenant à Lamotte du Rhône, en pleine nature, loin de toute fébrilité mondaine, en recevant des milliers de personnes, mon atelier est devenu un extraordinaire laboratoire  humain. Ces  milliers de  contacts privilégiés m’ont alors permis de mettre en relief toutes les sensibilités de l’être humain au contact des parfums. Pas à pas,  d’observations en déductions, de réactions en émotions,  j’ai  patiemment  construit  cet extraordinaire concept Parfums-PersonnalitéD’abord construit empiriquement, je me suis attaché à en démontrer la valeur théorique dans mon livre PIED DE NEZ.

Je crée des parfums de très haute qualité qui  doivent coller au plus près de votre personnalité. Elaboré avec les meilleures matières premières, travaillé patiemment, retravaillé encore et encore  jusqu’à trouver cet accord précis qui va  déclencher en vous une émotion intense, et parfois même une jolie petite larme au coin de l’oeil.”

Lobotomisé ?

Lobotomisé ?

Lobotomisé In Fine est exclusivement réservé à ceux qui ne sont pas encore tout à fait lobotomisés. Alors, lobotomisé...

Indignez-vous

Indignez-vous

INDIGNEZ-VOUS Vous avez acheté le dernier parfum à la mode, vous voilà protégé contre tous les mauvais coups du sort...